Description :

La poire de terre, ou Yacón, est une plante vivace tubéreuse originaire d’Amérique du Sud, parfois cultivée pour ses tubercules comestibles croquants et au goût sucré. C’est un proche parent du tournesol et du topinambour.

Ses bienfaits :

Le yacon est très riche en eau, mais il contient aussi de l’inuline, du fructo-oligosaccharides (FOS) et des prébiotiques.

L’inuline est un sucre indigeste qui permet la production de bactéries bonnes pour la flore intestinale. L’inuline n’entraîne aucun pic de glycémie.

Les FOS sont des substances composés de glucose et de fructose. Comme l’inuline, ces deux types de sucres favorisent la libération de bonnes bactéries.

Les prébiotiques participent de leur côté à la bonne santé des probiotiques (bactéries positives qui peuplent naturellement notre intestin) et ces derniers ont plusieurs pouvoirs : vertus anti-inflammatoires, baisse du taux de lipides, diminution de l’appétit et meilleure assimilation des nutriments.

Comment le cuisiner ?

Cru, Il est légèrement sucré, juteux, rafraîchissant. Râpé ou coupé en fines lamelles, genre carpaccio, on peut en faire de chouettes desserts en cinq minutes. Essayez la salade d’orange mélangée avec de tous petits cubes de yacon et un peu d’eau de fleur d’oranger.

Cuit, il va bien dans les plats exotiques relevés et parfumés. Car le yacon a cette particularité de s’imbiber des saveurs des autres ingrédients. Autre (grande) qualité : même cuit, il garde son croquant, presque croustillant et jamais coriace.