1)Ta vie tu prolongeras!

Depuis plus de trente ans, des études sont réalisées pour trouver une corrélation entre l’alimentation végétarienne et l’espérance de vie. Les résultats de ces études vont tous dans le même sens: les végétariens vivent effectivement plus longtemps que les mangeurs de viandes! Cette longévité est facile à comprendre: les végétariens sont moins sujets aux cancers, au surpoids, aux maladies cardiaques et au diabète de type 2 grâce aux bienfaits des aliments courants de la cuisine végétarienne: fruits, légumes, oléagineux, légumineuses et céréales …

burger-vegetarien

2)Les maladies cardio-vasculaires & le cholestérol tu diminueras

Le cholestérol étant une graisse animale, en éliminant la viande de votre assiette, vous diminuez l’apport de graisse néfaste à l’organisme et surtout au système cardio-vasculaire. Pour rappel, le mauvais cholestérol, ingéré en trop grande quantité, est responsable de la formation de plaques d’athérome qui finissent par obstruer une ou plusieurs artères. Il est d’ailleurs important dans une alimentation végétarienne de ne pas remplacer systématiquement la viande par des oeufs et du fromage, deux aliments riches en mauvais cholestérol!
Ces conseils ont un rôle informatif mais ils ne doivent pas substituer à un éventuel traitement médicamenteux prescrit par votre médecin.

3) Ton transit & la digestion tu amélioreras

Manger végétarien, c’est manger plus de fruits et de légumes, de légumineuses & de céréales complètes. Ces aliments étant très riches en fibre, la digestion est ainsi plus facile et le transit plus régulier. Autres intérêt notable: les fibres présentent également l’avantage de retarder la sensation de faim et donc du grignotage.

4) Du cancer tu t’éloigneras

Il est prouvé que l’un des facteurs de risque de certains cancers provient d’une mauvaise alimentation . Par exemple: la surconsommation de viande rouge et de charcuterie augmente le risque de cancer du côlon et du rectum. Au japon, l’implantation d’une alimentation de type occidentale riche en viande fait augmenter le taux de cancers colorectaux.

5) Le diabète de type 2, tu éviteras

Les facteurs de risque, entre autres, de ce diabète sont le surplus de poids, une alimentation riche en mauvaises graisses et de l’hypertension artérielle. En choisissant une alimentation plus végétarienne, vous améliorerez votre tension artérielle et vous diminuerez la quantité de mauvaises graisses dans votre assiette. Ce type d’alimentation aura également un impact positif dans la prévention de diabète de type 2 en régulant votre poids. En effet, la viande contient beaucoup de calories! En limitant votre consommation de viande, vous diminuerez donc vos apports en calories inutiles..
” Mangez veggie ET équilibré” :  végétarien ou non, pensez à avoir une alimentation variée et équilibrée. Veillez à apporter des fibres et à diminuer les mauvaises graisses.

6) Les animaux tu protègeras

La surconsommation actuelle de viande et de poisson oblige à créer des mécanismes d’élevage et d’abattage de plus en plus intensifs, où l’animal  quitte le domaine du vivant pour devenir un pur produit de consommation. Il est loin le temps où les cochons vivaient tranquillement au milieu des habitants de la ferme avant de devenir des saucisses. On ne peut pas rester de marbre face aux images montrant la réalité de l’élevage intensif  ou le fonctionnement des abattoirs. Sans compter que l’on comprend mieux les risques sanitaires qu’entraîne cette surproduction industrialisée! Le but ici n’est pas de bouleverser ses habitudes du jour au lendemain, mais une prise de conscience s’impose… Pour ceux qui ne peuvent pas se passer de viande : et si vous en consommiez de façon raisonnée, en la commandant chez un petit producteur , en bio ?  C’est un bon moyen de vous assurer de la qualité pour vos produits.

7) La pollution tu diminueras

L’élevage pollue c’est un fait, ce serait même l’un des premiers responsables des problèmes environnementaux  et des émissions de gaz à effet de serre. A cela s’ajoute la pollution des eaux liée aux déchets d’animaux contenant des antibiotiques et des hormones.

9) La déforestation tu limiteras

La surconsommation de viande nécessite de développer des terres d’élevage ou de culture des céréales nécessaires à l’alimentation du bétail. Or, la terre n’est pas élastique! Pour développer les surfaces de terre cultivable, l’homme rase maintenant les forêts , les poumons de notre planète!

8) L’eau de la planète tu économiseras

L’élevage intensif entraîne aussi une utilisation massive des ressources en eau. La fabrication d’un kilo de viande nécessite 13000 litres d’eau. Par comparaison, la culture d’un kilo de soja en demande 900 litres.
De ce point de vue, il est intéressant de consommer des aliments bio afin de ne pas polluer l’eau par des pesticides ou des engrais utilisés dans l’agriculture intensive traditionnelle.

vegetarian-svg

10) Des économies tu feras

Pour finir de vous convaincre, voici un dernier argument qui touche à votre portefeuille…  Tout est relatif et dépend du contenu de votre caddie habituel mais, globalement, se nourrir de façon saine, équilibrée et végétarienne ne se fera pas au détriment d’autres dépenses. Pour preuve, le prix de la viande et du poisson: leur coût augmente de plus en plus, et ces produits commencent à peser lourd dans le budget . Jetez plutôt un coup d’oeil aux céréales et légumineuses, ingrédients typique de l’alimentation végétarienne et équilibré: leur prix défie toute concurrence! Le tempeh, le tofu, le seitan: tous ces substituts de viande qui coûtent moins cher au kilo que la viande.

Mon petit cahier veggie; p 10